Qui n’a pas accepté un emploi ou été admis dans une formation en ayant une idée de son intérêt et de ses qualifications, en pensant être fait pour ce domaine de travail, pour être déçu à la suite de la confrontation de leurs idées et de la réalité?

Les chercheurs d’emploi d’aujourd’hui peuvent avoir besoin d’apprentissage qui dépasse les limites de la théorie et des offres d’emploi publiées pour choisir et se préparer à leur future carrière. Ils/elles peuvent en apprendre davantage sur le monde du travail en explorant diverses carrières et industries par le biais de différentes méthodes d'apprentissage par l'expérience (observation au travail, éducation coopérative, apprentissage, stages, visites en milieu de travail, etc.).

Pour assurer une réflexion complète concernant vos expériences, une adaptation du cycle d’apprentissage de Kolb a été réalisé pour la pratique concrète du choix de carrière. Selon Kolb, il existe quatre modes d'adaptation face à la nouvelle information. Ils sont ancrés dans les fonctions cognitives suivantes: percevoir, penser, agir et sentir. Le cycle de l’apprentissage proposé par Kolb (1984) est composé alors de quatre phases : l’expérimentation concrète l’observation réfléchie , la conceptualisation et l’émission d'hypothèses. Chacune de ces phases correspond à une manière distincte d’utiliser son expérience. Kolb (1984) considère qu’un apprentissage est complet seulement lorsque ces quatre phases sont vécues.

L’expérience concrète représente le moment où la personne effectue une tâche, vit une expérience. Celle-ci se doit d’être le plus près possible de la réalité vécue dans le monde du travail. Lors de cette expérience, il/elle doit utiliser les connaissances qu’il possède, son savoir-faire et son savoir-vivre pour vivre l’expérience qui lui est proposée. L’observation réfléchie amène la personne à réfléchir sur l’expérience qu’il a vécue. Il doit prendre du recul et rapporter comment il a vécu l’expérience : attitude, intérêts, aptitude, valeur. Un conseiller d’orientation ou en emploi peut guider la personne ou lui proposer des outils pour l’aider dans sa démarche. La conceptualisation permet de construire des concepts généraux (J’aime ce domaine, je n'aime pas cet environnement de travail, mes compétences dans ces tâches sont moyennes, mais je pense que je peux m’améliorer, etc.), issus de l’expérience vécue précédemment, ceux-ci devraient s’appliquer à des situations différentes. Lors de la dernière étape, celle de l’émission d'hypothèses, la personne devra déduire des hypothèses et prendre des décisions concernant son intérêt pour l’emploi expérimenté qui pourront être confirmées dans une nouvelle expérience concrète.

Bibliographie

Kolb, D.A. (1984). Experiential learning. Englewood Cliffs, New Jersey: Prentice-Hall.

Chloé Simard, Conseillère en orientation chez Objectif Emploi

Article publié le .
13/3/2023
retour aux articles
Articles récents

Visionnez les dernières nouvelles

Négocier son salaire, est-ce vraiment possible ?

La négociation salariale est un processus crucial où employeurs et employés cherchent un accord mutuel. Être bien préparé est essentiel; évaluez votre valeur, démontrez vos compétences et définissez vos limites. Lisez cet article qui contient des informations précieuses pour réussir votre négociation salariale.
Voir l'article

L’adaptation en milieu de travail

L'article préconise une évaluation régulière du bien-être au travail avec une approche méthodique, soulignant l'importance de consigner les observations dans un journal de bord pour cibler les problèmes. L'adaptation réussie au travail dépend de l'harmonie avec le supérieur, la culture d'entreprise et de l'alignement des caractéristiques personnelles, valeurs et attentes.
Voir l'article

Vers une nouvelle année 2024 rayonnante

En cette fin d'année, notre Directrice Générale souhaitait vous adresser ces quelques mots...
Voir l'article
Ôsez entreprendre

Nous pouvons vous aider à vous lancer