Quand l'angoisse contrôle nos choix professionnels

On perd notre emploi;  une maladie ou un accident nous force à changer de  profession;  une immigration au Canada  nous oblige à recréer nos repères professionnels. Notre vie change. Ceci entraîne d’autres changements : manque d’argent, perte d’une partie de notre réseau social, perte (temporaire) de notre rôle de travailleur, remise en question de nos compétences … Ces changements peuvent créer une grande angoisse et un sentiment d’impuissance.

Ce sentiment déclenche habituellement diverses stratégies pour  regagner le contrôle. De telles tentatives peuvent inclure : une recherche d’emploi frénétique sans égard à nos vrais intérêts ou besoins, la décision de se lancer dans un projet professionnel peu préparé, ou des croyances telles que « ça ne sert à rien », « je ne suis pas assez qualifié », « les employeurs ne sont pas ouverts ».

L’objectif de ces tentatives – même si parfois nous ne nous l’avouons pas – est d’éviter l’inconfort émotionnel créé par ce vide professionnel. Nous cherchons du soulagement, et ce, le plus rapidement possible. Il est intéressant à constater que ce sont souvent ces tentatives qui mènent aux symptômes psychosomatiques, l’anxiété  et la baisse d’estime de soi.

Une stratégie plus efficace est l’acceptation temporaire de cet inconfort émotionnel, tout en prenant le temps d’identifier un choix de carrière gratifiant.Ceci permettra en fait de sauver du temps, car un choix fait dans l’urgence qu’on finit par regretter constituera un détour coûteux.

Ici, le soutien d’un/e conseiller/ère d’orientation s’avère aidant. La démarche d’orientation vise à vous aider à retrouver la confiance en vos compétences  et d’identifier les facteurs sur lesquels vous avez du contrôle pour créer un projet professionnel réaliste et motivant. Le conseiller vous aide à identifier vos valeurs, objectifs, intérêts et compétences qui guideront votre choix. À travers son écoute accueillante et des exercices concrets, la démarche offre aussi un espace pour comprendre et tolérer votre angoisse. Le conseiller vous accompagne vers un choix professionnel  fondé sur une compréhension de vous-même et du marché du travail.

Cornelia Steinmeyer

Stagiaire en orientation

Article publié le .
13/6/2018
retour aux articles
Articles récents

Visionnez les dernières nouvelles

Décrocher un emploi dans la fonction publique provinciale ou fédérale

Marie-Pier Dumont-Bal vous révèle ses conseils pour décrocher un emploi dans la fonction publique provinciale ou fédérale.
Voir l'article

Autocompassion et retour au travail

Avec la baisse des cas de COVID-19 partout au Québec et le déconfinement graduel, une période importante de transition s’amorce sur le marché du travail. Plusieurs secteurs d’emploi ré-ouvrent alors que d’autres font un retour progressif en présentiel. Comment s’assurer de faire un retour au travail sécuritaire pour sa propre santé et celle des autres ? Comment retrouver des habitudes de travail après une longue période de chômage ? Comment se réhabituer à travailler au bureau après plus d’un an de télétravail ?
Voir l'article

Les entreprises d’insertion au Québec

Le manque d’expérience représente souvent un obstacle à la recherche d’emploi, surtout pour les nouveaux arrivants. Ccomment accumuler de l’expérience québécoise dans un domaine qui exige plus souvent qu’autrement de l’expérience au pays ? Comment aller chercher cette première expérience qui sera cruciale pour votre avenir professionnel ? C’est ici que les entreprises d’insertion peuvent jouer un rôle-clé.
Voir l'article
Ôsez entreprendre

Nous pouvons vous aider à vous lancer