Références et recommandations professionnelles dans le cadre de la recherche d'emploi

Les références professionnelles

Lorsque nous envoyons notre candidature pour un emploi, il est important d’avoir quelques références en main. Ces références permettront à l’employeur de vérifier vos compétences auprès d’une personne ressource qui vous a vu exercer vos fonctions dans un milieu professionnel. Cet élément est un grand atout à votre candidature et est bien important afin de valider les éléments que vous aurez inscrits sur votre CV.

Il est important de donner 2 à 3 références de personnes aptes à promouvoir vos savoir-faire et savoir-être en emploi. Ces références peuvent être un employeur - collègue –partenaire, etc. Les conseillers en emploi peuvent aussi être une référence pour les nouveaux arrivants. En ce sens, il est de bonne pratique d’obtenir l’accord de la personne à référer avant de donner leur nom à un employeur. Il est également recommandé d’aviser la « personne référence » que des employeurs risquent de communiquer avec eux pour se renseigner sur votre performance professionnelle. Bref, vous voulez vous assurer que la personne source est au courant de l’appel à venir et se rappelle bien de vous!

Dans la mesure du possible, vous devez trouver des références québécoises. Ces références peuvent être issues d’un stage, d’une implication sociale, bénévolat ou d’un emploi. Si c’est impossible, vous pouvez prioriser les lettres de recommandation de l'étranger. Souvent, les employeurs seront réticents à téléphoner à l’étranger en raison des frais possibles, du décalage horaire et même de la barrière de langage.

À quel moment fournir nos références à l’employeur ? 

Pour répondre à cette question, voici quelques conseils :

  • De manière facultative, il est intéressant d’ajouter la phrase « *Références fournies sur demande » à la fin de votre CV afin de démontrer à l’employeur que vous avez des sources fiables, prêtes à témoigner pour vous.
  • Il est important de ne pas remettre les références en même temps que votre curriculum vitae, mais plutôt lors de l’entrevue d’embauche.
  • Vous pouvez toutefois les fournir quand l’employeur en fait la demande. À ce moment, vous pouvez les ajouter à la fin de votre CV ou les faire parvenir en annexe.

 

La Lettre de recommandation

La lettre de recommandation est un document rédigé par une « personne référence », validant la qualité d’une expérience édifiante. La lettre décrira vos aptitudes et compétences démontrées dans le contexte d’un stage, de bénévolat ou d’expériences professionnelles, etc.

La lettre de recommandation est avantageuse afin d’éviter les problèmes de communication. Parfois, la personne référence peut être difficile à joindre par téléphone, soit parce qu’elle a un horaire bien chargé, qu’elle a changé de coordonnées ou même parce qu’elle est dans un fuseau horaire différent. Ce type de lettre permet d’éviter tous les obstacles présents aux références professionnelles téléphoniques dont nous avons discuté plus tôt. Nous vous recommandons de demander une lettre certifiée avec l’étampe de l’entreprise et une signature à la main.

À quel moment fournir notre lettre de recommandation?

Pour répondre à cette question, voici quelques conseils :

  • Vous pouvez fournir votre lettre au moment de l’application spontanée. De manière facultative, il est intéressant de préciser dans votre lettre de présentation que vous détenez une telle lettre.
  • Il est important d’apporter cette lettre à l’entrevue d’embauche.
  • Vous pouvez fournir cette lettre à la demande de l’employeur.

Qu’en est-il des recommandations sur LinkedIn ?

Les recommandations sur LinkedIn sont aussi très pratiques car elles restent sur le profil et ce, même si la personne référente change d'emploi. Plutôt que de le demander, la meilleure manière d'avoir une référence, c'est de prendre l'initiative d'en écrire une. La personne référée prendra ainsi le temps de vous écrire une recommandation à son tour dans la section dédiée. Les employeurs visitent de plus en plus les pages LinkedIn des candidats lors du processus de sélection, donc il est important de faire parler votre réseau !

 

Marie-Pier Dumont-Bal | Francis Lehoux

Conseillère en emploi | Stagiaire conseiller en emploi

mpdumont-bal@oe2.ca | flehoux@oe2.ca

Article publié le .
23/2/2021
retour aux articles
Articles récents

Visionnez les dernières nouvelles

Les passions dans le CV ou comment personnaliser sa candidature ?

Lorsque je consulte un CV, que ce soit pour recruter ou prodiguer des conseils, il y a une petite partie que je trouve malheureusement trop souvent négligé par les candidats : la partie Loisirs/Activités en fin de CV. Pourtant, même si ce n’est pas cela qui va vous disqualifier, cette partie est souvent très intéressante car elle permet au recruteur d’en savoir un peu plus sur vous et sur votre personnalité !
Voir l'article

Intégration professionnelle des demandeurs d'asile au Québec : Défis et opportunités

Découvrez les défis et opportunités de l'intégration professionnelle des demandeurs d'asile au Québec ! Cet article explore les obstacles tels que les retards dans les permis de travail et le manque d'emplois stables, ainsi que les initiatives innovantes visant à les surmonter, favorisant une inclusion économique réussie.
Voir l'article

L’impôt pour les nouveaux arrivants au Canada et au Québec - Partie 2

Dans la deuxième partie de cet article, nous explorerons en détail le processus de déclaration de revenus pour les nouveaux arrivants au Canada et au Québec. Des revenus imposables aux dates limites de dépôt en passant par les documents nécessaires, ainsi que des conseils précieux pour une déclaration de revenus appropriée.
Voir l'article
Ôsez entreprendre

Nous pouvons vous aider à vous lancer